#Destinationrecruteur n°1 : Mais au fait ? C’est quoi le courant devops ?

Destination recruteur est un format proposé aux recruteurs qui souhaitent en savoir plus sur la partie technique. Vous avez des questions ou vous recherchez ce type de compétences ? Contactez-nous pour en discuter.

 

#1 Les caractéristiques de ce courant :

Comme vous le savez, les métiers de la tech changent de plus en plus rapidement en fonction des nouveautés en termes d’organisation et de logiciels.
Apparu il y a une dizaine d’années, ce courant a pour vocation de créer une synergie entre les équipes de dev et les opérationnels, afin d’améliorer les logiciels en continu mais aussi de bénéficier d’une réactivité à toute épreuve en cas de nouvelle ligne directrice du projet.
Le but est de permettre aux organisations d’atteindre une fluidité entre développement et exploitation grâce à des recommandations comme le déploiement régulier des applis, le testing en amont, l’intégration continue etc.
Aujourd’hui, deux grands courants émergent : le dev qui va continuer à coder tout en réalisant des tâches sur la partie ops et l’admin ou l’ingé sys qui va travailler sur des problématiques d’automatisation et de cloud.
Le premier courant se retrouve plutôt sur les marchés anglo-saxons. En France, la majorité des devops ne viennent pas du monde du dev mais plutôt de l’infra.
Le recrutement des devops est désormais une priorité pour les entreprises en phase de scalabilité qui sont prêtes à y mettre le prix.

2# La stack technique :

Concrètement, la palette technique du devops est assez large. Gardons à l’esprit que chaque entreprise dispose d’une stack propre. Cette liste non exhaustive est représentative d’un ensemble de technos utilisées.
Cloud Public : AWS, GCP, Azure
Cloud privée : Openstack
Conteneurisation : Docker
Déploiement automatique : Chef, Puppet, Ansible, Saltstack
Intégration continue : Jenkins
Scripting : Python, bash, Powershell
Bases de données : MongoDB, Postgre, MariaDB etc.

#3. Formation, salaire et conseils :

Sur le marché français, le devops est très souvent attendu avec un bac+5 et ainsi un statut d’ingénieur. Néanmoins, le courant étant nouveau, l’appréhension technique et la curiosité sont des qualités essentielles : un autodidacte avec quelques années d’expérience peut être surprenant.
Concernant la fourchette salariale, elle se situe aujourd’hui entre 50K pour un junior et 60/70K pour un senior. A noter qu’un devops venant du monde du dev sera payé davantage en France qu’un devops venant de l’infra.
Il ne faut pas oublier que le métier de devops est apparu par abus de langage. En effet, être devops c’est avant tout travailler sur une façon de voir et de faire les choses. Ce courant étant relativement nouveau, il vous faudra des personnes dotées d’une personnalité extrêmement curieuse afin d’appréhender au mieux les nouvelles technos qui viendront compléter la stack technique de la société.

128 rue de la Boétie, 75008 Paris

+33 1 84 80 45 55

RESTONS EN CONTACT

       

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

× Besoin d'une info ?